Rechercher

Le stress du «pitch», comment s'en débarrasser?

Chaque année lors de la période des inscriptions pour Place à La Relève, on rencontre des étudiants hésitants vis-à-vis la compétition. Que ce soit ta première expérience ou non en compétition académique, il faut du courage pour s’impliquer dans une activité hors cursus ! L’une des craintes principales des étudiants est de pitcher devant des juges. On le sait, les présentations orales sont la bête noire de plusieurs ! Même les plus grands conférenciers éprouvent encore un certain stress avant leurs présentations. Cependant, on sait également que Place à la Relève est une opportunité trop enrichissante pour se laisser freiner par nos peurs. Afin de te permettre de surmonter cette crainte liée au pitch, on partage 4 conseils pour transformer ce stress en énergie positive.



1. Identifie la source de ton stress


Afin de pouvoir devenir le pitcheur que tu désires, il faut que tu sois en mesure d’identifier quels sont les éléments qui causent ton inconfort devant le public. Pour certains, la réponse à cette interrogation sera rapide, pour d’autres, les causes sont peut-être cachées bien loin dans notre mémoire.


As-tu eu une mauvaise expérience lors d’une présentation dans le passé ?

As-tu peur de trébucher dans tes mots ?

Est-ce que tu crains l’avis des autres ?


Nous avons tous des histoires différentes. Par contre, rappelle-toi que tu as la chance tous les jours de redéfinir la personne que tu es et que tu décides l’impact que cette blessure aura sur ton parcours. Prends le temps nécessaire pour identifier la source de ton stress et sois indulgent.e avec toi-même.


2. Pratique-toi à présenter


Après avoir reconnu la source de ton stress, tu peux maintenant pratiquer les éléments que tu désires améliorer. Que tu pratiques d’anciennes présentations seul.e devant ton miroir, devant un groupe d’amis ou devant un professeur, tous les moyens sont bons pour regagner de la confiance en soi ! Si tu pratiques souvent, tu accorderas moins d’importance aux présentations orales et plus tu seras confiant en tes habiletés puisque tu auras travaillé constamment sur celles-ci. Entoure-toi de personnes en qui tu as confiance et qui pourront te donner des conseils au besoin. N’hésite pas à discuter de cette crainte avec ton équipe avant la compétition, ils pourront t’appuyer dans ton cheminement !


3. Reste dans le moment présent


As-tu déjà terminé.e une présentation orale sans avoir aucun souvenir de ce qui venait de se passer ? Tu n’es pas seul.e ! Parfois quand le stress est si grand, tu as peut-être l’impression de te transformer en robot sans émotion. Mais comment est-ce possible de rester dans le moment présent ? Ça semble beaucoup plus facile à dire qu’à faire, on le sait.


C’est à ce moment que la pratique joue un rôle très important. La pratique te permet d’être en contrôle d’éléments clés lors d’une présentation : tu maîtriseras déjà la gestuelle, l’intonation, le débit et la posture adéquate d’un bon pitcheur.


On t’entend dire : «Oui, mais dans le cadre d’une compétition académique, je ne connais pas le sujet sur lequel je dois présenter. C’est stressant ça !».


C’est vrai que dans plusieurs cas, tu pourras avoir déjà maîtrisé le sujet avant de présenter, ce qui n’est pas le cas d’une compétition académique. C’est pour cette raison que tu dois te faire confiance. Tu as travaillé fort pour améliorer la qualité de tes présentations. Il faut beaucoup de courage pour affronter ses peurs et les personnes présentent lors de ton pitch le reconnaissent également. N’oublie pas de respirer et peu importe comment la présentation se déroule, tu peux être fier de toi.


4. Apporte ta couleur lors de tes présentations


Que tu présentes devant des collègues, des juges ou des amis, tu dois déterminer de quelle façon tu veux te différencier des autres présentateurs. La meilleure façon est d’être toi-même, c’est de cette façon que tu seras plus à l’aise devant le public et que celui-ci sera interpellé par ton message. Si tu trébuches dans tes mots ou que tu oublies un élément de ta présentation, rappelle-toi que l’erreur est humaine et que l’important est de livrer un message de façon unique.


Bref, Place à La Relève est l’endroit parfait pour te mettre au défi. Une chose est certaine, sortir de sa zone de confort est tellement gratifiant et te permettra d’évoluer.


Voici quelques livres pertinents qui poussent davantage sur le sujet et qui te fourniront des outils supplémentaires pour t’aider dans ton cheminement :

  • Parle sans peur, Mike Acker

  • Comment se faire des amis, Dale Carnegie

  • Parler en public TED – Le guide officiel, Chris Anderson

  • J'ose parler en public : En 2h chrono, Antoine Gautier

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout